[[CRUMBLE DE BUTTERNUT ET POMME DE TERRE AU COMTÉ ET A L’HUILE DE TRUFFE, ŒUF COULANT]]

 

Un gratin de saison, chaleureux et réconfortant à la courge butternut pour le moelleux et la douceur, au comté pour le fondant, et à l’huile de truffe pour des saveurs très parfumées.

 

_dsc6112

Pour 6 personnes :

 

  • 1 belle courge butternut
  • 3 pommes de terre moyennes
  • 1 oignon
  • 3 gousses d’ail
  • 1 dose de bouquet garni, type Marmite Bouquet Garni KNORR®
  • 1 filet d’huile d’olive
  • 100 g de comté
  • 6 œufs
  • 1 filet d’huile de truffe
  • 75 g de beurre ramolli
  • 100 g de farine
  • sel, poivre, muscade

 

1 – Epluchez et découpez en gros cubes la courge et les pommes de terre puis disposez-les dans un plat à gratin.

2 – Dans un bol, faites fondre le bouquet garni dans 30 cl d’eau tiède, ajoutez-y l’ail écrasé, l’oignon haché, l’huile d’olive, la muscade. Salez et poivrez légèrement. Arrosez les légumes de cette préparation et mélangez.

3 – Enfournez pour 1 h à 180 °C puis parsemez du comté râpé et enfournez à nouveau pendant 10 min.

4 – Pendant ce temps, préparez le crumble. Dans un saladier, disposez le beurre ramolli en petits cubes ainsi que la farine et « sablez » la pâte avec vos doigts. Vous devez obtenir une texture sableuse, pas une boule de pâte.

5 – Disposez le crumble sur le dessus du gratin et remettez au four pendant environ 20 min. Le crumble doit être doré.

6 – Pendant ce temps, cuisez les œufs à l’eau bouillante pendant 5 minutes, refroidissez-les à l’eau froide puis écalez-les en prenant garde à ne pas les casser.

7 – Sortez le crumble du four et servez avec un filet d’huile de truffe et un œuf sur le dessus.

 

_dsc6116

 

Une réflexion sur “[[CRUMBLE DE BUTTERNUT ET POMME DE TERRE AU COMTÉ ET A L’HUILE DE TRUFFE, ŒUF COULANT]]

  1. Mon compagnon et moi avons gouté ce plat dans notre menu Comuneat et nous l’avons trouvé délicieux : original, bien equuilibré en goût et très parfumé (la maison sentait la truffe partout). Je vais certainement testé cette recette moi même ! Merci, Valeria

MIAM OU PAS MIAM ?